French Radio Show Every thursday 9pm
R.I.G 90.7fm(Gironde)
http://www.rigfm.fr/

Archives

Sylvain Marchal alias Dj Slyd

Sylvain Marchal alias DJ Slyd 

Compositeur depuis 1993, DJ depuis 1996.
A participé à de nombreuses soirées locales à Colmar (Haut-Rhin) et environs au sein de l'association New Dream Creation (aux côtés de DJ's tels que Ché-Ché, Christopher Kah ou encore Miss Torn...
Opère en solo par la suite, en étant invité par plusieurs associations Techno de la région (Les Gaulois, Mydriaz, Porte-Naouac...).
Présente son propre show radio en 2003 (Mastermixes sur RCB - Schirmeck - Bas-Rhin) tous les samedis soirs de 20h à 22h en live !
Après plusieurs années loin des machines, il reprend du service en 2001 et se forge son propre univers sonore, teinté de House de Chicago et de Techno de Détroit : ses deux influences majeures !
Mais il faudra attendre 2010 pour qu'il se fasse remarquer par TJ Hicks qui le fait immédiatement signer pour un LP digital de 13 titres sur le label Minimalsoul Recordings (Vienne, Autriche). Son style séduit la plupart des grands DJ's US (Wyndell Long, Anthony Shakir, K'Alexi Shelby, Jay Denham, Sean Deason, Buzz Goree, Santonio Echols mais aussi Orlando Voorn, Fabrice Lig...)
Wyndell Long a d'ailleurs déclaré à l'intéressé être "ravi d'entendre quelqu'un qui fait de la musique avec le coeur" !!!
Slyd ne s'arrête pas là et sort un album auto-produit en 2011 sous un nouveau pseudo (Marc Vain) et un son plus Electro-House. Ce pseudo est finalement réservé pour ses projets de chansons Pop Electro.
C'est finalement l'Italie qui lui tend les bras avec le label Sub-Tech Record ( Trente, Italie) qui réalise deux EP's : "Motor City" en juillet 2013 et "Carnival EP" en octobre 2013...
Même si les USA n'ont pas encore ouvert complètement les portes, après un projet d'EP qui intéressait KMS Records, Slyd ne désespère pas et n'a jamais perdu sa motivation.
De nombreux EP vont prochainement voir le jour, aux vues des commentaires très encourageants sur ses dernières démos.
Pour définir le style de DJ Slyd : du groove et de la soul avant tout ! Rien n'est plus ennuyeux qu'un titre qui n'évolue jamais et qui tourne en boucle pendant 8 minutes pour n'aller nulle part !!! Peu importe le style (House, Techno, Synth Pop, Funk, Disco, Acid, Electrofunk...) et peu importe l'année de sortie (pourquoi passer 5 fois un titre et le jeter ? un bon titre est éternel et intemporel !!!)

Facebook
http://www.absurde.com/slyd
http://absurde.com/slyd
https://soundcloud.com/sylvainmarchal
https://soundcloud.com/slydcast
https://soundcloud.com/sylvainmarchalmusic

Look For Device


Duo bordelais, Guillaume, 34 ans, et Anthony, 32 ans, partagent leur passion pour la musique depuis les bancs du collège sur lesquels ils se sont rencontrés dans les 90’s.

Des goûts plutôt rock au départ, voire noise, qui vont être chamboulés par l’écoute de mixtapes anglaises ramenées par leurs proches.
Cependant, c’est clairement à leurs 15-16 ans que le virage musical s’effectue vers des contrées électroniques.
Une soirée marquante dans leur esprit : Amon Tobin en 1997 à Lusignan.
Mais c’est aussi avec la découverte d’artistes tels que les Chemical Brothers, Dj Panacea ou le team du label Digital Hardcore Recording, fondé par le talentueux Alec Empire, que leur transition du rock vers la musique électronique s’effectue. S’en suit pour eux une multitude de soirées, notamment au Zoobizarre à Bordeaux, dans lesquels ils vont parfaire leur « culture electro ». 

Apres divers projets rock menés séparément, puis d’autres groupes transgenres dans lesquels ils font leurs premières expériences des machines, comme General Bulbex pour Anthony, avec qui il fera une tournée au Canada en tant que dj du groupe, ou Stase pour Guillaume, dans lequel il s’exprime aux machines, les deux finissent par s’associer en 2009 pour fonder Look For Device.

Look For Device : un nom trouvé comme une évidence, clin d’œil assumé au référant duo de Sheffield LFO, et étant donné leur goût commun à tripoter les boutons de synthétiseurs et de boîtes à rythmes mythiques qu’ils se plaisent à collectionner.

Stylophone, TR-606, TB-303 et autres « vieilleries » estampillées Yahama, Roland ou Korg prennent place dans leur studio pour produire un son electronica au sens large du terme, allant de l’ambient a la drill&bass, dans la pure lignée des productions des artistes qu’ils affectionnent comme Boards Of Cananda, Mike Paradinas, Luke Vibert, LFO, Amon Tobin et leurs confrères des labels Warp, Rephlex ou encore Planet Mu. 

Un défi commun : produire 9 titres en 9 mois.
Un bébé sonore baptisé « Nine Tracks EP » voit le jour en 2010, CD-démo distribué main à la main au gré des rencontres.
De quoi faire patienter leurs premiers fans, « le temps qu’ils perfectionnent leur son » selon eux, pourtant déjà bien plus abouti que la plupart des sorties des artistes émergeants contemporains.

A présent résolus à faire de la scène, les deux compères préparent actuellement leur live à forte dominante hardware, dont ils ont déjà fait plusieurs représentations entre 2012 et 2013.
Bref, un groupe à suivre de près. Et si vous ne comprenez pas, Look For Device !

Facebook
Soundcloud


BASS DAY

                                                       
                                                            QUI ? 
Au départ, c’est la rencontre de plusieurs personnes d’une même ville ou d’un même réseau qui se retrouvent autour de centres d’intérêts communs :
les événements originaux et les musiques provenant de la bass culture anglaise.

Or, si la scène dub a toujours été fortement représentée en terres girondines (Improvisator Dub, Reggae Sun Ska, Control Tower records...), qu’en est il de ses arborescences ?

L’abstract hip-hop, le dubstep, la juke, le 2step,  le glitch hop, le footwork,...ont aujourd’hui un impact sur tous les autres courants artistiques : la danse, la peinture ou autres arts graphiques, la musique... 

2009 : BassDay  passe à l’action pour promouvoir cette bass culture et valoriser sa scène locale embryonnaire !

2014 : BassDay est toujours présent pour faire vivre son territoire aux sons de cette culture hétéroclite mais fédératrice.


                                                           QUOI ?
Lieux insolites, horaires inhabituels, collaborations inattendues, tout doit être exploité pour donner une expérience nouvelle et donc unique au spectateur.
Convaincu de sa capacité à s’inspirer de la créativité dont font preuve nos cousins d’Outre-Manche en matière d’événements et d’y apporter sa “french touch”, l’équipe BassDay propose des événements hors des sentiers battus.



                                                        POURQUOI ?
Une question de convictions artistiques : cette culture, par son métissage,  porte une forme d’universalité,  aux regards de la croissance et de la mixité du public BassDay.
    
C’est une culture qui pousse à la rencontre de l’autre, à sa découverte et à l’échange.
Du coup, BassDay partage et le public le lui rend bien.


                                                        COMMENT ?
C’est une équipe rigoureuse d’une trentaine de bénévoles, exigeants sur la qualité de leurs actions  et fins connaisseurs du style.
Structurée en commissions (communication, programmation, administration, scénographie), elle œuvre à cet échange culturel en menant plusieurs actions :
> Développer des projets collaboratifs avec les structures associatives locales et anglaises afin des renforcer le réseau d’échange existant
> Promouvoir la scène locale par divers supports et formats (programmation aux événements BassDay, promotion sur les  médias locaux et web, promotion auprès de structures événementielles...) > Participer à la vie culturelle et citoyenne (rencontre avec les élus, les acteurs associatifs, le public...) > Mettre un peu de couleurs dans la vie de nos contemporains


                                                        CONTACT  

Divers: 
> bassday.bordeaux@gmail.com 

Booking et organisation :  
>Romain :  06/71/03/37/50
rom.bassday@gmail.com 

Promotion et communication : 
>Eve :  06/65/28/56/78
eve.bassday@gmail.com 
>Marco :06/03/92/66/74
mk.bassday@gmail.com
                             
Liens : 
Facebook
Soundcloud
Mixcloud


Marco Gayo



Dj et Producteur originaire de Charleville-Mézières, Président et fondateur de l'association Electro-Userz www.electro-userz.com 
(pour le développement des cultures et musiques électroniques dans les Ardennes).

Passionné par tous les styles de musiques depuis le plus jeune âge, écoutant des artistes tels que: Queen, Beastie Boys, Iron Maiden, Prodigy, Dead Can Dance, Portishead, Serge Gainsbourg, Mos Def, Tricky, Otis Reading, De La Soul, Roni Size, etc...


Il a commencé le mix en 2001 et possède un style efficace! Il puise sa force dans des sélections très éclectiques en jouant House, Disco, Electronica, Techouse, Techno…
Après quelques prestations sur diverses radios locales et quelques clubs régionaux, il commence à faire parler de lui en 2005 grâce à plusieurs phases finales de Djs Contests, son adhésion au crew Redline (Chimay) et la création de l'association Electro-Userz.

Juin 2005 il organise la première soirée Electro-Userz en collaboration avec Redline: "La Fête des Musiques Electroniques" à Seloignes en Belgique (Chimay) avec entre autre Redhead, Fixtrax, Marco Gayo, Madben etc... et la participation de 800 personnes.
En remportant le concours Techno Expression en 2006 il se produit à Habay (Belgique) aux côtés d’artistes internationaux tels que Jack de Marseille, Ortin Cam, Endjy, Denacode…
Après une résidence de quelques mois sur les concepts Bloodymoon en Belgique, il crée en 2007 le concept Open Mind, destiné à promouvoir les musiques électroniques dans sa région natale : Les Ardennes. 


En 2007 également, grâce à sa résidence au club JetSet à Neufchâteau (Belgique), il lance le concept Allianz (qui a pour but de rassembler le meilleur des djs Franco-Belges lors d’une soirée).


En 2008 il devient résident une fois par mois au Marbrier Bar prêt de Chimay (Belgique) afin de promouvoir les artistes locaux et les membres de son association lors des soirées Electro-Userz and Friendz. Sélection également pour les phases finales du tremplin du festival de Dour (Belgique).


2009 - 2013 le projet We Are The Future vit le jour à "Les Mazures" dans les Ardennes. Projet novateur puisque 1er festival de musiques électroniques dans les Ardennes et en moyenne 1200 festivaliers chaque année. Ce festival a accueilli des artistes qui ont contribué à l’histoire des musiques électroniques : Slam, Stacey Pullen, Funk D’Void, Mark Broom, Guy J, RPO, Mihalis Safras, Carl Falk, Tom Hades, Marko de la Rocca, Jack de Marseille, 100 % Isis, etc...

2013 - 2014 Il se consacre depuis deux ans à la production, ses premiers EP sont sortis sur les labels Stripped Off (« Our Kiss » soutenu entre autre par Laurent Garnier), Groove Factory, Deep Movements Records, …

Tracks supportés par: Laurent Garnier, Macéo Plex, Marco Carola, Nicole Moudaber, Stacey Pullen, Orde Meikle (Slam), Fabrice Lig, Gabeen, Madben, Anderson Noise, DJamency, ...


Facebook
http://www.electro-userz.com/
Myspace
you Tube
Beatport


DaO


"A 13 ans,      
avec 2 platines mis en place dans sa chambre et le casque sur sa tête,la magie est née.
L'aventure musicale commence!

Des années plus tard, il franchit la frontière basque espagnol, où il se rend compte que la musique qu'il a l'habitude de jouer au sein de l'espace privé de son studio est très apprécié par le public espagnols,

DaO présente alors ça première démo à la
Sala Pagoa (Esp), est par la suite va ce produire et être acclamé, il va alors jouer portes ouvertes à la scène club espagnol, parmi lesquels Sala Play, Rachding, Sonar-off…ect !!

Ces expériences confirment sa passion et ne font que renforcer ça détermination.
Pendant toutes ces années, ses battements ont retenti dans son esprit, le temps est venu de leur donner leur ultime release.l'étape naturel,

DaO se tourne alors vers la composition."

Facebook
Soundcloud

Dj Antony Dupont


C’est en octobre 1996 que tout commence pour Antony.
Il travaille dans une immense usine de pneumatiques française internationale qui commence par un « M » entre poussière, fumée et vapeur.

Un collègue de travail (Alix) lui fait écouter une cassette d’un mixe de Laurent Garnier puis lui propose de venir avec lui au REX CLUB pour voir ce « Laurent ». Antony dit « oui »…
Là c’est la claque ! Malgré sa cheville foulée Antony va danser toute la nuit. Dès le lendemain il cours tant bien que mal (cheville foulée refroidie et très enflée) à la FNAC de Troyes pour acquérir le « LABORATOIRE MIX ».

En novembre 96 il achète sa première platine SL1200 puis quelques disques chez « Techno Import ».

En 1997 il commence à jouer dans des soirées locales sur Troyes dans divers bars de nuit ou discothèques sous le nom de Dj Tony. Ce pseudo étant trop commun il décide de l’abandonner pour prendre son nom actuel.
En premier lieu il veut les mêmes disques que son « mentor » mais fini par vouloir jouer « son propre son » avec sa propre patte pour essayer de raconter aux gens « ses propres histoires ». Il aime les sets progressifs, ceux qui vous envoûtent, qui vous font éclater de joie et vous font dresser les poils tout debout.

En 1998 il fait ses premières soirées auprès de Dj’s pros tels que John Thomas, Alex K…puis vient a fonder « Hopis Tribe » avec Jabba 2.3. Une association qui promouvoie la musique électronique. Anime une émission de Radio locale « Bass Pression » sur Radio Campus.

En 1999 il joue en warm up dans le premier festival de musique électronique de Troyes « Associations » auprès de Tonio et Eric Borgo. (1500 personnes). Commence la production.
En 2000 installation d’un gros système son et lights sur la place des halles de Troyes à l’occasion de la fête de la musique. Environ 600 personnes.
En 2001 il joue en dernière partie du deuxième festival de musique électronique de Troyes après John Thomas. Sont aussi présents à ce festival : Oxia, Roussia, Gallen,Steve o steen.
Son mixe est un succès et il décide à ce moment qu’il n’arrêterai jamais sa passion. (1700 personnes)

En 2002 il quitte l’association et se concentre sur la production.

De 2003 à 2007 il joue dans de petits clubs et bars locaux ainsi qu’au festival de musiques électroniques de Troyes qui à changé de nom (Synergie) auprès deWoody McBride, Crystal Distorsion, Al Ferox. Il crée les soirées « Update » et rencontre à cette occasion Subspace (Mirage, Axis). Rencontre avec Woody McBride à « La Cave ».Premières sorties digitales.

En 2008, il joue au club Tresor de Berlin après un live de Subspace. Il commence à recevoir de bons feedbacks don ceux de Laurent Garnier. En Novembre il est dans le Top Ten techno de Dave Clarke avec son track Angoisses sorti sur le label mythique de Woody McBride : Communiqué Records.

En 2009 il reçoit beaucoup de soutient de la part de Dave Clarke qui joue la plupart de ses morceaux en soirées, diffuse plusieurs de ses tracks ainsi qu’ un mixe d’Antony dans son émission White Noise et l’invite à sa soirée « Dave Clarke Presents » auprès de Laurent Garnier, The Hacker, Joris Voorn, Bas Mooy, Estroe et de Dave lui-même au Melkweg d’Amsterdam lors de l’Amsterdam dance event.

Avec de bons feedbacks de Dave ClarkeLaurent Garnier et récemment de Dj Bone, Antony est très motivé pour « l’avenir » et souhaite intégrer toute cette « énergie positive » dans ses nouvelles productions et ses sets.

En 2010 les bonnes nouvelles continuent et il a l'honneur de mixer au Rex Club le 16 Avril.


KEV

  • KEV (Edensonic / Sula Muse) :          
    Adepte des sons de Detroit, Chicago et New York, 
    il aime varier les plaisirs musicaux et les atmosphères.
    Il a pris part à l'aventure Edensonic, le netlabel Toulousain sur lequel il a sorti ses morceaux solo et a eut le privilège de signer sur Sula Muse (label de Paul Mac) avec le duo The Plugged Fishes.

    http://soundcloud.com/thepluggedfishes

"Grand Petit Homme" - Soutien a Alexandre, 6 ans atteint de Leucémie.



"Grand petit homme" - Bad Pigeons
Titre inédit dédié à Alexandre, 6 ans atteint de Leucémie.
----------------------------------------

­----------------------------------------­----------
RENDEZ-VOUS sur http://badpigeons.fr/Alexandre/

Téléchargement du titre en échange d'un don de minimum 1€
Tous les fonds sont versés directement à l'Association
https://www.facebook.com/groups/alexa...

Luis Cunha

• LUIS CUNHA •

Luis enchaine les dates en France.. Entre Paris (Batofar/4element), Montpellier (La Villa Rouge/Break Club), Toulouse (Inox Club..) (...), on le retrouve aussi en Autriche (SassClub), Espagne (Le Rachdingue...), Suisse (Kingdom...), Luxembourg (the Point..) etc..


Ses melanges Minimal-Teckhouse-Techno Groovy et Entrainant, lui ont permis de jouer avec Max Cooper, Rodriguez Jr., Worakls, Citizen Kain, Nicolas Cuer ou meme Angy Kore, Marc Marzenit, Spartaque, Da Fresh, etc..


Une actu Beatport qui bouge pas mal, avec des sorties comme "Fygas" (playliste par Max Cooper), "Mulheres de Angola" (tout 2 remixés par Spada) tres bien classé en Angleterre, la presence de 2 titres sur la compil Electropulse (Impusif rec.), et sur compil WMC2012 (au cote de Mark Knight, Steve Aoki) etc..
Luis fait parti du crew "Open Your Mind" basé a Toulouse, FR ...

✭ Luis Cunha ✭
http://soundcloud.com/luis-cunha
http://facebook.com/luiscunha.music

✭ Beatport Artist ✭
http://www.beatport.com/artist/luis-cunha/228244

✭ Open Your Mind ✭
https://www.facebook.com/Open.Your.Mind.EvenTmorE
https://www.facebook.com/groups/146447822141572/


Loye



Lionel Legoy aka Loye découvre le mouvement électronique fin 1993.
Amoureux du vinyle il achète ses premières galettes en 1997
C’est a partir de fin 1999 qu’il commence a se produire dans la région Rhone-Alpes.
Il se forge ses premieres expériences et surtout son propre style , en cotoyant divers artistes.
Début 2005 avec ses proches (Vince Noog,Damien Etienne,Tetsuo,Arakiss) ils fondent le collectif GoonerS et organisent diverses soirées.
Petit a petit il se constitue son home studio et commence la production à l’automne 2011.
2013 première sortie et remix pour Confidential Music Records…


https://www.facebook.com/lionelloye.legoy
https://soundcloud.com/lionel-l
https://www.mixcloud.com/lionelloyelegoy/

Best Blogspot Templates 2013